• Lundi 5 février 2018

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

    La météo nous annonce du froid pour les prochains jours. Donc moins de vent et de pluie. Les riverains de la Seine sont toujours dans l'eau. Et cela ne va pas s'arranger avec l'arrivée du gel et peut-être même de la neige. Hier le soleil a fait son retour pendant une grande partie de la journée. Mais le vent du nord a maintenu les températures à 1°C, pas plus. Heureusement au soleil, les températures sont plus clémentes. 25°C dans la serre adossée à la maison. Même en hiver le soleil peut être très généreux. Encore faut-il que la couverture nuageuse perpétuellement présente le laisse faire son ouvrage. Mon thermomètre mini/maxi est placé au nord et à l'ombre d'un appentis. Pas plus de 1°C de ce coté. Si le gel des prochains jours s'accentue, certaines mauvaises herbes vont succomber. Jusqu'alors seul trois degrés au dessous de zéro et pendant une seule nuit, n'ont pu venir à bout de ces envahisseuses. Le potager, le jardin, les arbres, les murs, les dallages, les serres : tout est vert! Façon Irlande. Ce temps sec va peut-être nous débarrasser de ce surcroît d'humidité. Du coté des dictons on trouve celui-ci qui est très explicite. «Beau février c'est disette au grenier» Un dicton qui rappelle que c'est mieux que l'hiver se déroule pendant les mois d'hiver. Ce n'est pas pour cela que le froid arrivera tardivement dans les mois suivant. Mais le dicton indique que, si la température est trop douce par rapport à la normale en février, les bourgeons risquent de se développer prématurément et subir des dommages par la suite. Car en février les jours continuent de s'allonger. De toute façon la plupart des végétaux ont besoin de l'hiver pour se reposer. On imagine très bien, par la suite, le comportement d'un être vivant qui manque de repos et de sommeil. La plupart des autres dictons de février vont dans ce sens: A savoir qu'il est préférable de se prendre l'hiver en ce moment; et que le jardin comme le jardinier ont besoin de repos. Very Happy 

    Â demain

     

      Les carnets de Jules Hostouley 

       
     

     

     

    « Mercredi 31 janvier 2018Mardi 6 février 2018 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :